Une erreur est survenue dans ce gadget

mercredi 13 août 2008

Pouvez-vous lire à 1 page par seconde ? La lecture photographique

Le photo-reading ou lecture photographique.

Connaissez-vous la discipline qui vous permet de lire un livre de 300 pages en 5 minutes ? Soit au rythme frénétique d’une page par seconde !? Il s’agit du photo-reading, ou lecture-photographique.

Oui, ça existe, c’est époustouflant, et c’est d’autant plus extraordinaire lorsqu’on sait que la lecture photographique, n’est qu’un outil parmi tant d’autres dans la panoplie des techniques d’accélération d’apprentissage dans des universités privées spécialisées dans ce domaine aux USA.

Le photoreading permet une vitesse de lecture de 25000 mots par minute ! Le procédé consiste à photographier tout simplement chaque page (avec ses yeux et son mental)

Paul Scheele est le concepteur principal de cette technique qu’il appelle « The PhotoReading Whole Mind System, » ce qui donne « Le système mental complet de lecture photographique. » Paul dit clairement dès le départ qu’avant de donner le nom de lecture photographique à cette discipline, elle existait déjà depuis des centaines d’années, et elle fut absolument utilisée par différentes disciplines : entrainement militaire, arts martiaux ou encore dans les traditions de religions anciennes. Donc ça marche vraiment…

Voici les 5 étapes du photoreading ou lecture photographique :

1.Se préparer,

2. Passer en revue,

3.Lecture photographique

4.Activation

5.Lecture rapide

Si vous pensez devoir effectuer l’étape 1 avant l’étape 2, et que vous ne pourrez effectuer l’étape 5 qu’après l’étape 4, détrompez vous : ces étapes peuvent être effectuées sans ordre défini.

La force de cette méthode de lecture ne réside pas dans les techniques elles mêmes, mais plutôt dans le changement d’attitude du lecteur par rapport à son ancienne habitude de lecture conventionnelle.

Dans la lecture photographique, la notion et la technique de relaxation est indispensable. Le photoreading ne semble pas possible sans l’apprentissage de cette technique, et surtout entrer dans un « état d’apprentissage accéléré. »

Dans un prochain article sur la lecture photographique, j’irai plus en détail en parlant des éléments de la technique de base. J’espère que vous trouvez ce sujet intéressant, et n’hésitez pas à poser vos questions auxquelles j’aurai le plaisir de répondre : )

4 commentaires:

Colin a dit…

Incroyable ! Je ne savais pas qu'une telle chose existait. Merci pour l'info. J'attends avec impatience votre prochain article.

Ça doit être pratique pour étudier le dictionnaire ^^.

Fayssal a dit…

Salut;

Super ton blog Karim. J'ai visité aussi celui sur la rédaction que j'aime bien aussi.

J'ai suivi une formation sur le Photoreading. C'est vrai que c'est une technique fabuleuse qui a ses avantages et inconvénients.

Fays
http://www.dureveauconcret.com

Agnès a dit…

Bonjour Karim,

Je confirme, je n'ai pas suivi de formation pour ça, mais depuis petite j'adore lire et je lis extrêmement vite, seul inconvénient acheter un livre et l'avoir terminé de suite, c'est pour cela que je me suis mise à Internet qui est pour moi une source d'information continue, ou je dépenserais une fortune en bouquins.
Tes sites son super, je suis étonnée de voir une personne qui aide de manière gratuite c'est rare de nos jours.
Merci
Agnès

faiz a dit…

c'est super!