Une erreur est survenue dans ce gadget

jeudi 31 juillet 2008

Atteindre ses buts - l'auto-discipline

Qu’est-ce que l’autodiscipline ?

L’autodiscipline, c’est pouvoir passer à l’action sans être perturbé par l’état émotionnel dans lequel vous pourriez être.

Imaginez ce que vous pourriez accomplir si vous pouviez vous contenter de suivre les simples étapes de vos bonnes intentions coute que coute.

Admettons que vous avez pris du poids, et que vous deviez par exemple perdre de 10 à 20 kg. Sans faire appel à votre autodiscipline, il vous serait impossible de perdre effectivement ces kilos de graisse dont vous n’avez pas besoin, et qui vous mènent la vie dure.

Ceci dit, grâce à une autodiscipline suffisamment développée, l’affaire est dans la poche !

Le tournant décisif dans votre autodiscipline, c’est lorsque vous en arrivez au point où, si jamais vous prenez une décision consciemment, vous serez presque certain de l’accomplir effectivement.

L’autodiscipline représente l’un des outils de développement importants dont vous pouvez profiter. Evidemment, ce n’est pas un remède miracle, cela dit le nombre de problèmes que l’autodiscipline est en mesure de résoudre sont nombreux, et lorsque vous saurez qu’il existe différents moyens de résoudre ces problèmes, l’autodiscipline peut vous donner la force d’achever toute décision, comme perdre n’importe quel nombre de kilos en plus.

L’autodiscipline peut vous débarrasser de la terrible habitude de tout remettre au lendemain, du désordre ou encore de l’ignorance. Dans le paramètre des problèmes qu’elle peut résoudre, aucun autre des outils qui vous sont disponibles ne peut rivaliser avec l’autodiscipline. Mieux encore, elle peut être une puissante composante complémentaire à d’autres outils tels la passion, se fixer des objectifs et la planification.

Construisez votre autodiscipline.

On pourrait comparer l’autodiscipline à un muscle. Plus vous l’entrainerez, et plus fort(e) vous deviendrez. Moins vous l’entrainerez, plus faible vous deviendrez.

Tout comme on a tous des niveaux de force musculaire qui diffèrent d’une personne à une autre, chacun possède une force d’autodiscipline différent. Chacun en a au moins un peu. Si vous pouvez retenir votre souffle pendant quelques secondes, vous avez un peu d’autodiscipline. Et même si on n’a pas tous les mêmes niveaux de développement de notre autodiscipline, on peut l’entrainer pour la renforcer.

Tout comme on a besoin d’un muscle pour bâtir un muscle, on aura besoin d’autodiscipline pour bâtir notre autodiscipline.

La façon d’utiliser l’autodiscipline est similaire à l’entrainement musculaire en utilisant des poids. C'est-à-dire soulever des haltères dont le poids s’arrête aux limites de vos forces musculaires. Lorsque vous vous entrainez ainsi, vous soulèverez des poids qui sont à la portée de vos capacités de soulèvement. Vous faites travailler vos muscles jusqu’à ce qu’ils soient fatigués, et après vous vous accordez du repos.

De la même manière, la méthode de base pour bâtir votre autodiscipline, c’est en décidant de relever des défis que vous pouvez accomplir avec succès, mais qui sont tout près de vos limites. Ca ne voudra pas dire que vous essayerez quelque chose chaque jour en y échouant à chaque fois. Ca ne sera pas non plus rester cloitré à l’intérieur de votre zone de confort.

Vous n’acquerrez aucune force en tentant de soulever un poids que vous ne pouvez même pas faire bouger, comme vous n’acquerrez aucune force en soulevant des poids qui sont trop légers pour vous. Vous devez commencer par des défis de poids qui sont à la portée de votre capacité de soulever, mais qui restent tout près de votre limite.

L’entrainement progressif veut dire que, une fois que vous aurez réussi, vous augmenterez la barre du défi. Si vous continuez à travailler avec les mêmes poids, vous ne deviendrez pas plus fort. Ainsi, si vous ne réussissez pas à vous lancer des défis dans la vie, vous n’acquerrez aucune autodiscipline.

De même, si on comparait les faibles niveaux de développement musculaire des gens en général par rapport à ce qu’ils pourraient acquérir comme force par l’entrainement, il en est de même lorsqu’il s’agit d’autodiscipline. La plupart des gens ont un développement d’autodiscipline limité. Vous pourriez décider de vous transformer définitivement en renforçant votre autodiscipline d’une manière importante et rapide, cela dit, ce serait une grande erreur de vous forcer.

Si vous essayez de transformer votre vie du jour au lendemain en planifiant –en une soirée- une foultitude de nouveaux objectifs à atteindre, et espérer que vous pourrez suivre ce gros plan d’une manière consistante en commençant le lendemain même, vous serez pratiquement certain d’y échouer.

Ce serait comme une personne qui va à la salle de muscu pour la toute première fois, et qui va tenter de s’exercer avec 50 Kilos du premier coup. Vous ne réussirez à faire que deux choses: 1. Paraitre ridicule et 2. vous péter les muscles. Mais si vous ne réussissez à soulever que 5 Kilos, vous pouvez soulever 5 kilos seulement, il n’y a pas à avoir honte de commencer depuis votre propre niveau. Il faudrait donc commencer non pas petit, mais assez raisonnablement par rapport à ce que vous pouvez soulever, même si vous ne pouvez soulever qu’une barre vide, au bout d’un mois vous pourriez réussir à soulever quelques dizaines de kilos déjà : )

Si vous manquez cruellement de discipline en ce moment même, vous pouvez toujours utiliser le très peu de discipline que vous avez affin d’en bâtir plus. Plus vous deviendrez discipliné, et plus la vie deviendra facile pour vous. Les défis qui vous étaient autrefois impossibles ou même impensables, vous paraitront désormais comme un jeu d’enfant. Lorsque vous serez en train de devenir plus fort, les mêmes poids sembleront de plus en plus légers pour vous.

Ne vous comparez pas aux autres. Ca ne vous servira pas. Vous ne verrez que ce que vous vous attendez à voir. Si vous pensez que vous êtes faible, tout le monde vous semblera être plus fort que vous. Si vous pensez que vous êtes fort, tout le monde vous paraitra plus faible que vous. Donc ça ne servirait à rien de vous comparer aux autres. Bien au contraire, ça vous nuira (à moins bien sur de voir comment il font pour réussir à avoir le même genre de résultats.)

Contentez vous de voir où vous en êtes par rapport à ce qu’il vous est possible de réaliser, et mettez vous comme objectif de vous améliorer pendant que vous faites le pas en avant.

Prenons un exemple pratique.

Supposons que vous ayez décidé de travailler pendant 8 heures supplémentaires chaque jour chez vous, car vous savez très bien que ça fera une vraie différence dans votre carrière (par exemple vous voulez vous former vous-même dans une discipline précise grâce à des cours par correspondance, ou alors vous voulez développer vos talents selon le type de carrière que vous visez.)

Le premier jour, étant bien déterminé(e), vous avez réussi à bosser 8 heures complètes chez vous, (parce que peut être vous êtes en vacances, ou alors vous avez pas mal de temps libre avec votre travail à temps partiel, ou même travailleur/travailleuse à temps plein!)

Donc le premier jour tout s’est bien passé, mais le jour suivant et sans même y prêter attention vous vous rendez compte que vous n’aviez bossé finalement que 4 heures au lieu des 8 heures que vous vous étiez fixé. Un peu de fatigue par ci, vous décidez de vous faire un thé, en même temps votre série préférée commence et vous vous dites « Ah ! Ca tombe bien, je vais faire une petite pause. » Et c’est parti pour 4 heures de perdues sur votre objectif. Vous vous en rendez compte et vous vous dites « De toute façon j’ai bien bossé hier pendant 8 heures complètes, donc demain je me rattrape. »

Mais le lendemain, vous ne faites plus que 2 heures de travail chez vous, 6 heures de moins que ce que vous aviez prévu le premier jour. Dans cette situation certains pourraient continuer à se débattre quelques jours encore avant de laisser tomber cette idée de travailler 8 heures de plus chaque jour…

Pour pallier à cette situation, et surtout pour éviter de laisser tomber votre projet de travail supplémentaire à la maison, vous pouvez tout simplement adapter vos objectifs d’heures de travail quotidiennes à votre propre rythme.

Huit heures c’est beaucoup trop pour vous, vous l’aurez remarqué. Même 4 heures de travail n’ont pas l’air d’être un choix réaliste pour commencer. Alors pensez vous que vous pourrez consacrer deux heures de travail chaque jour pendant au moins cinq jours d’affilée ? Si la réponse est oui, alors commencez avec une durée inférieure à 2 heures par jour, peut être 1 heure et demie ou encore une heure, votre objectif est de déterminer un nombre d’heures quotidien assez réaliste pour pouvoir le suivre d’une manière effective et efficace.

Si vous réussissez à le faire (par exemple 1 heure de travail chaque jour pendant une semaine,) essayez de voir si c’était facile pour vous, ou si c’était difficile, et surtout si c’était fructifiant, productif, satisfaisant etc. Si vous trouvez que c’était trop facile et que vous avez vraiment l’envie et la capacité de travailler plus que ça, tout en faisant attention à rester réaliste, eh bien vous pouvez augmenter la barre d’un cran. Augmentez votre défi d’un degré (votre endurance.)

Une fois que vous aurez maitrisé ce nouveau rythme pendant tout une semaine (disons 1 heure et demie par jour,) augmentez encore une fois la durée pour la semaine qui suit, et continuez avec cette méthode d’entrainement progressif jusqu’à ce que vous atteigniez votre objectif initial.

« Petit à petit, on devient moins petit. » C’est tout à fait vrai : petite autodiscipline par petite autodiscipline, votre autodiscipline deviendra moins petite, et elle continuera à grandir jusqu’à faire de vous un grand battant ou une grande battante, vous permettant d’atteindre n’importe quel objectif que vous vous serez fixé.

1 commentaire:

Skan a dit…

C'est vraiment rassurant de savoir qu'on peut réussir à réaliser des choses de cette façon.
Je m'y mets petit à petit, pour le moment ça marche.
Mais surtout, lire la plupart de vos conseils lorsque la motivation s'en va est un très bon remède qui redonne confiance ;)